Les champions

La salle Mont-Blanc Escalade est située dans la capitale mondiale de l’Alpinisme et accueille ainsi un public de renommée (athlètes de haut niveau, champions du monde…).

Voici quelques champions que l’on croise régulièrement chez nous! Un conseil ouvrez grand les yeux, car ils se font assez discrets!

Philippe Gatta

Philippe est né à Nice, il a décidé de changer de « monde » et de vivre pleinement de sa passion pour le sport et l’aventure. Il vit aujourd’hui à Chamonix où il est conseiller technique pour des marques de sport, chef d’oeuvre et Accompagnateur en Moyenne Montagne.

Il a fait le Great Himalaya Trail en novembre 2013, enchainé un an de challenges autour du monde : 300 kms en Patagonie, une course de 250 kms en Jordanie, du ski dans les Alpes, l’ascension du Makalu (8 463m), 12 voies d’alpinisme dans le Massif du Mont Blanc, 2 500 kms de Trail et de course à pied, une course de 250 kms à Madagascar, l’enchainement de 150 blocs jusqu’à 8A/V11 au USA… En 2015, il a fait une tentative au K2 (8 611m) suivie en 2016 par une traversée des Alpes en courant.

Martina Cufar

Martina Cufar est une grimpeuse slovène hors pair, vivant à Chamonix. Cette ancienne championne du monde d’escalade est passionnée d’alpinisme, de ski de fond, de parachute, de chute libre… Elle aime soigner ses exploits sportifs, d’une petite touche personnelle : une figure de yoga.

Sam Favret

Sam est chamoniard, montagnard, mais surtout un homme-orchestre du freeski, il sait à peu près tout faire! 

Sa particularité ? Le « freeski ». Ses talents ont été découvert dans la toute dernière partie d’Animus, puis dans le segment d’ouverture de « Pour vous servir » et enfin une nomination à l’IF3 2012 comme meilleur rider européen. Il montre le même appétit de skier propre, fort et haut à la fois solide et harmonieux, un zeste de douceur à la Candide, une pincée d’engagement à la Permin. Aujourd’hui, Sam ride toujours autant et immortalise ses sorties par des images.

Alexandre Chabot

Alex Chabot a connu l’escalade lors de vacances en famille à Chamonix à l’âge de 6 ans. Il fut quelques années plus tard triple champion du monde d’escalade, c’est un excellent compétiteur. Il a aujourd’hui arrêté la compétition mais pratique toujours. Il a également fait parler de lui lors de nombreuses réalisations extrêmes en falaise que ce soit à vue ou après travail. Dans quelques pays où l’escalade est encore peu développée il a ouvert des voies magiques!

Léo Slemett

Léo Slemett est un jeune skieur freeride français, originaire de Chamonix. Champion du monde de freeride, le chamoniard skie sur les pentes d’une destinée peu commune. Il est à la fois couronné par les sommets et dépossédé par les cimes.

Jean Tezenas (Ninja Warrior)

Jean Tezenas est ingénieur de produits pour Quechua. C’est un sallanchard passionné d’escalade et d’alpinisme. Il a acquis au fil de ses expéditions des capacités physiques épatantes. 

En 2016 il se fait connaître en terminant le premier parcours de Ninja Warrior, à Nice, en seulement 1 minutes et 32 secondes. S’en suit alors une série de participation, il sera le premier vainqueur de Ninja Warrior lors de la saison 4 (en 2019). En trois ans l’émission n’a pas connu de gagnant, il est donc le premier a obtenir ce titre qu’il a remis en jeu lors de sa participation en 2021. Malgré un parcours exceptionnel il ne terminera pas le parcours mais reste tout de même le vainqueur de cette 5ème édition. Nous avons à faire à un grand champion! 

Marion Haerty

Marion Haerty est une snowboardeuse française, quadruple championne du monde de freeride. Pour elle le snowboard représente toute sa vie, comme elle a déjà pu dire : « elle est constamment entrain de penser, vivre et manger snowboard ».

champions

Liv Sansoz

Liv est une grimpeuse française, deux fois championne du monde et trois fois vainqueur de la coupe du monde en épreuve de difficulté et en escalade de bloc. Elle est la deuxième grimpeuse à avoir réussi un 8c+. Elle participe régulièrement aux Petzl Roc Trip. Elle pratique également l’escalade de glace, avec notamment l’ascension de la Pomme D’or, le dry-tooling, l’escalade mixte, le ski-alpinisme et le ski de pentes raides.  Le parachutisme l’a mené progressivement vers le Base Jump, jusqu’à sauter la plus haute paroi rocheuse verticale d’Europe dans la vallée de Romsdal.

Liv Sansoz se lance dans l’ascension de 82 sommets alpins de plus de 4000m à partir de 2017. Elle achève son programme, en septembre 2018, par l’ascension du Mont Blanc.